Vélo électrique

Amsterdam Air vous propose plus de 150 vélos électriques hollandais à adopter en 2018 pour vos déplacements quotidiens.

Il est important que votre vélo électrique soit parfaitement adapté à vos besoins. C'est la raison pour laquelle vous pouvez, grâce aux configurateurs de vélos Amsterdam Air, dessiner un vélo électrique entièrement personnalisé avec de nombreux accessoires et options.

Une fois que vous aurez choisi les options et accessoires autour de votre vélo électrique, Amsterdam Air le prépare, le teste sur piste et vous propose de le livrer à votre domicile entièrement monté, réglé, prêt à rouler.

Pourquoi choisir un vélo électrique hollandais ? Le vélo hollandais est connu pour ses qualités : il se caractérise par une
position assise droite très confortable, par le passage de la première vitesse à l'arrêt, par une chaîne carrossée qui permet de garder les pantalons propres, par un antivol intégré, par des pneumatiques anti-crevaison et par des freins aussi efficaces par temps sec que pluvieux. Son entretien est réduit au strict minimum pour que la pratique du vélo jour après jour soit toujours un plaisir.

Vous hésitez encore ? Sachez que les villes ont bien compris l'intérêt du vélo électrique pour réduire la pollution et vous donne un coup de pouce en vous offrant jusqu'à 400 Euros de subventions. Découvrez en cliquant sur ce lien les subventions vélos électriques proposés par de nombreuses communes en France

Vous avez encore de nombreuses questions ? Appelez nous ou cliquez ici pour avoir plus d'informations pour vous aider à choisir votre vélo électrique

Filtres produits :

Couleur du cadre

Prix

0 € - 3591 €


Quel vélo électrique hollandais choisir ?

  • Si vous avez toujours rêvé d'avoir un vélo hollandais authentique mais que vous aviez peur de ne pas pouvoir monter les côtes avec, optez pour un vélo électrique hollandais indémodable. Si leur ligne n'a pas changé depuis 1881, les composants sont devenus bien plus performants (phare à led puissant, boite à variation continue, batterie légère de grande capacité, etc.). Sachez que les vélos électriques à cardan trouvent eux aussi leur origine fin 19ème.

  • Pour ne pas avoir mal au dos, aux épaules ou aux poignets, choisissez un vélo électrique sur coussins d'air. Vous pouvez prendre un vélo avec des suspensions mais gardez à l'esprit que celles-ci doivent être entretenues régulièrement. Pour un usage quotidien, roulez l'esprit tranquille en optant pour un vélo électrique avec des pneumatiques ballons qui jouent le rôle d'une véritable suspension, sans exiger d'entretien supplémentaire.
  • Pour la ville, les vélos électriques urbains ont un seuil d'enjambement bas, pratique en ville où les arrêts sont fréquents. Il en existe pour les petites ou les grandes tailles.
  • Pour un usage mixte (à savoir route et chemin), découvrez nos VTC électriques ; des vélos avec un cadre en aluminium hydroformé !

Plus d'informations dans l'article "Quel type de vélo électrique choisir ?"

  • Pour fabriquer un vélo électrique à partir d'un vélo classique il suffit de l'équiper d'un kit d'assistance électrique. Il en existe pour les vélos, les tandems, les biporteurs et  les triporteurs .

Plus d'informations dans l'article "Comment fabriquer un vélo électrique ?"

Emplacement du moteur du vélo électrique

Il n'y a pas de position idéale en général pour un moteur électrique mais une position que nous recommandons pour chaque usage.

Le moteur arrière, associé à un dérailleur

est la solution la plus sportive pour passer de la puissance, sans endommager la chaîne. Il est malheureusement associé à un dérailleur qui demande un entretien régulier. Il est intéressant sur des vélos sportifs car il permet de passer un plus gros couple au niveau de la roue arrière. On le trouvera par exemple sur le tandem MC Double Act.

Le moteur pédalier , associé à une boite Sram Automatique ou Nu Vinci à variation continue

est une solution séduisante si vous avez des côtes raides et que vous n'êtes pas sportif. Il est placé avant la boite de vitesses et bénéficie donc de sa démultiplication. Mais comme il tire sur la chaîne il use aussi la transmission plus rapidement et exige plus d'entretien L'assistance doit aussi être coupée lors du changement de rapport (sauf avec une boite Nu Vinci ou Sram Automatix) pour éviter d'abimer le système de vitesses et être modulée par rapport à l'effort produit par le cycliste (cet effort n'étant pas continu à cause du point mort...). Il est donc moins fluide. Le moteur pédalier est plus lourd qu'un moteur réducté classique et souvent plus bruyant. Il propulse le vélo comme le moteur arrière et il faut donc être vigilant dans les ronds-points par temps de pluie. 

Le moteur avant, compatible avec les dérailleurs ou les boites de vitesses

offre souvent le meilleur compromis car légère, fluide et sans stress pour la transmission. La tenue de route est améliorée car le risque de perte d'adhérence de la roue arrière est diminué (vous avez un vélo deux roues motrices avec propulsion humaine à l'arrière et électrique à l'avant).
Associez le à un régulateur de vitesse ( Cruise Control) et à une boite automatique Nu Vunci et vous aurez la Rolls des vélos électriques hollandais.
Attention : si vous n'êtes pas du tout sportif et que vous habitez une région avec des côtes raides optez plutôt pour le moteur pédalier

Plus d'informations dans l'article "Sur un vélo électrique quel moteur, quelle batterie, quels pneumatiques, quelle transmission choisir ?"

Quelle type et taille de batterie

La technologie utilisée aujourd'hui est principalement le Lithium Ion. Sans effet mémoire les batteries peuvent être rechargées à tout moment à l'aide d'un chargeur externe qui se branche sur une prise de courant. La batterie peut être chargée sur le vélo ou retirée du vélo pour être rechargée à la maison.
La qualité des batteries dépend essentiellement de la qualité des accumulateurs qui la composent. Prenez des batteries avec des accumulateurs de marque reconnue comme Panasonic, Samsung ou LG.
L'autonomie dépend de la taille de la batterie exprimée en Wh. Une batterie de 500 Wh alimentera en continue un moteur de 250 Wh pendant 500Wh/250W=2 heures.
Une batterie de 320 Wh est suffisante sur un vélo pour la plupart des utilisations.
Une batterie de 400 à 500 Wh est conseillée si vous portez des charges élevées car votre consommation sera plus importante.
Pour en savoir plus voir le tableau de l'autonomie des batteries en fonction du type de vélo.

Les critères qui définissent la puissance d'un VAE

Sur un vélo à assistance électrique la puissance consommée par le moteur est limitée, en Europe, à 250 Watts.
On obtient ces 250 Watts aussi bien avec des batteries de 24, 36 ou 48 volts en utilisant un contrôleur adapté.  Contrairement à une idée reçue le fait d'avoir une batterie en 24 volts ou en 36 ou en 48 volts ne joue donc pas sur la puissance du moteur.

L'astuce pour monter les côtes à vélo plus facilement avec un vélo à assistance électrique est de jouer sur les démultiplications, ce que l'on peut faire à 3 niveaux .
1 - Le premier niveau est dans le moteur : en utilisant un moteur réducté on peut augmenter le couple de celui-ci et passer d'un couple standard de 20 Nm à un couple jusqu'à 50 Nm.
2 - Le deuxième niveau est la boite de vitesses dans le cas du moteur pédalier : si vous êtes sur le plus rapport d'une boite Nexus 8, avec un plateau de 38 dents et un pignon de 19 dents vous aurez le même couple à la roue avec un moteur pédalier de 50 Nm qu'un moteur dans la roue arrière ou avant de 50 Nm.
3 - Le troisième niveau de démultiplication est la taille de la roue : un moteur dans une roue de 20 pouces aura un couple à la roue 30% plus important que le même moteur dans une roue de 28 pouces. C'est la raison pour laquelle un vélo pliant monte les côtes avec une facilité déconcertante.

Pourquoi nos amis hollandais roulent plus en vélos électriques que les français ?

Aux Pays-Bas, les vélos avec assistance électrique (ou VAE) représentent plus de la moitié des ventes. Dans ce pays plat, où l'ennemi du cycliste est le vent, le vélo est un mode de transport quotidien et le vélo électrique permet aux hollandais jour après jour d'arriver frais et dispo à leurs rendez-vous ou au travail. Les vélos hollandais associent le confort d'une position assise droite, l'ergonomie et la longévité légendaires de vélos assemblés par des artisans à une assistance électrique puissante et à des batteries qui offrent une grande autonomie. A l'aise sur route et chemin on les appelle aussi VTC électrique pour vélo tout chemin avec assistance électrique.

En France, le vélo électrique est une solution idéale pour bénéficier des atouts des vélos hollandais dans un pays aux reliefs plats, vallonnés ou montagneux. Il permet de monter les côtes sans affoler le coeur. Les grandes villes ferment progressivement leurs centres-villes aux voitures et le vélo devient alors la solution de transport la plus souple et la plus rapide. Le vélo électrique pliant permet même d'associer plusieurs modes de transport (voiture - bus - train - vélo) Les raisons du succès des VAE sont évidentes : écologie, entretien des routes, bruits ou encore pollution visuelle. Le VAE pallie à tous ces problèmes. 
On voit aussi se développer en France les VTT électriques pour les loisirs. Ce type de produit n'est pas produit par les hollandais pour qui le vélo est avant tout un mode de transport utilitaire.

À Amsterdam, par exemple, toutes les infrastructures de la ville sont pensées pour les vélos, qu'ils soient électriques ou non : parkings proches de la gare entièrement réservés aux vélos (y compris vélos électriques avec des bornes de rechargement), pistes entièrement cyclables pour une sécurité optimale... À ce titre, seulement 7 % des Hollandais ne se déplacent jamais à vélo. Ils enregistrent également une baisse du taux d'absentéisme de 10 % au travail pour les salariés qui se déplacent en vélo !

Aux Pays-Bas acheter un vélo signifie de plus en plus souvent acheter un vélo électrique. Le vélo électrique représente aujourd'hui en Hollande plus de la moitié des ventes en valeur, ce qui a permis aux fabricants hollandais de développer depuis plus de vingt ans une expertise unique en matière de vélos électriques (ou VAE = vélo à assistance électrique).

Pourquoi choisir un vélo électrique hollandais plutôt qu'un scooter et pourquoi remplacer la deuxième voiture par un vélo Cargo

L'achat d'un vélo électrique est un acte qui motivé par des motivations diverses

  • Il sera plus économique, pas d'essence, ni de gazole pour faire avancer le vélo électrique. Pas de frais d'assurance obligatoire également sur un vélo électrique ;

  • Même s'il est fortement recommandé pour des questions de sécurité, le port du casque n'est pas obligatoire contrairement aux 2 roues motorisés ;

  • Vous ne cherchez pas trois heures une place de stationnement très souvent payante elle aussi. Tout comme un vélo classique, votre vélo électrique se faufile et peut se garer partout avec un antivol efficace et sécurisant ;

  • L'automomie des batteries des vélos électriques peuvent aller jusqu'à 200 km et se rechargent en quelques heures sur une simple prise électrique dans votre bureau par exemple ;

  • Le moteur du vélo électrique fonctionne uniquement quand vous pédalez. Il se coupe quand vous freinez, que vous ne pédalez plus ou que vous dépassez les 25 km/heure ;

  • Certes moins économique qu'un vélo classique, le vélo électrique est tout de même plus favorable à l'environnement qu'une voiture ou un scooter. Il réduira les temps de déplacement domicile/travail en évitant les embouteillages.

Plus d'informations dans l'article : "Quels sont les avantages du vélo électrique ?"

-

Tout savoir sur les subventions des municipalités et incitations fiscales en lien avec le vélo électrique.