78-Versailles

  • 0
    Notre brouette est devenue in-dis-pen-sa-ble !

    Nous avons acheté notre biporteur, notre « brouette », comme nous l'avons affectueusement surnommée, il y a un an déjà.
    Finis les pleurs de fatigue pour rentrer à pied le soir après l'école, les difficultés de stationnement, la poussette surchargée de sacs et manteaux, les frayeurs quand l'un ne veut pas donner la main...
    Nos déplacements dans Versailles avec nos trois jeunes enfants (5, 3 et 2 ans) sont désormais sûrs, rapides et joyeux, au rythme des « Allez maman, allez maman, allez ! » chantés à tue-tête dans les côtes (heureusement, nous avons pris l'assistance électrique). Même mon mari, un peu sceptique au départ, l'a adopté, y compris lorsqu'il part seul faire quelques courses au marché.
    Pour tous nos trajets quotidiens école, crèche, activités sportives et petites courses, notre brouette est devenue in-dis-pen-sa-ble !

  • 0
    Le carosse de mes filles

    Mon biporteur m'a changé la vie avec mes deux filles 20 mois d'écart... Je les balade de jour comme de nuit en été comme en hiver, pour aller partout en un rien de temps ! Finis les trajets qui n'en finissent plus à cause des colères de la fatigue de l'une ou l'autre, la poussette double ou simple avec ou sans la planche..Maintenant elles chantent sur les trajets ou prennent le goûter en route. Au manège, aux jeux, au marché, au parc, pour les courses, le sapin de Noël, avec ou sans côtes tout est devenu tellement plus facile et accessible.