TOP 5 des subventions vélos cargos en France

12 juillet 2018

De plus en plus de familles abandonnent leurs voitures pour s’orienter vers les vélos-cargos. Afin d’encourager ce mouvement, certaines collectivités ont mis en place des subventions pour l’achat d’un biporteur ou d’un triporteur.

Il y a quelques jours, nous vous avions concocté le TOP 5 des aides locales pour l’achat d’un vélo électrique, et nous vous avions promis ce même article avec les aides financières pour l’achat d’un vélo cargo. Découvrez-le sans plus attendre !

Top5-subventions-vélos-cargos-France-2018

– Photo de notre ambassadrice Amandine R. –

En France, comme partout ailleurs, le trafic devient chaque jour plus dense. C’est pourquoi il est nécessaire d’apprendre aux enfants un comportement responsable et sûr sur la route, pour eux-mêmes et les autres.
Montrons l’exemple ! Les biporteurs et triporteurs sont des modes de déplacements familiaux qui permettent de sensibiliser les enfants, dès leur plus jeune âge, aux bienfaits de la pratique du vélo pour se déplacer au quotidien.

Economiques et écologiques, ces vélos tout droit venu des Pays-Bas permettent aux parents de pratiquer une activité physique régulière et d’égayer les trajets maison-école ou maison-crèche pour les plus petits ! 
Fini le stress des trajets en voiture et les longues minutes à chercher une place de parking à la sortie de l’école… Ces vélos adaptés au transport d’enfants, vous faciliteront la vie !

Vous êtes convaincus par ce mode de transport et vous êtes prêts à sauter le pas ? Sachez que certaines villes encouragent le déploiement de ces vélos-cargos grâce à des aides financières.
Découvrez notre TOP 5 des subventions pour l’achat d’un biporteur ou d’un triporteur :

  • 1. Paris :

 Afin d’inciter les particuliers et les professionnels à recourir à des modes de déplacements propres, la municipalité de Paris a adopté plus de vingts mesures dont une aide de 600 € pour l’achat d’un vélo cargo avec ou sans assistance électrique.

  • 2. La Roche sur yon : 

L’agglomération de la Roche-sur-Yon a pour ambition de doubler la part du modale du vélo sur son territoire d’ici à 2025. Afin d’atteindre cet objectif, elle a ouvert un dispositif d’aide à l’achat pour les vélos spéciaux (biporteurs ou triporteurs) avec ou sans assistance électrique. Cette subvention est fixée à 20% du prix d’achat TTC du vélo dans la limite de 400 € pour un vélo neuf et 200 € pour un vélo d’occasion.

  • 3. Caen :

Après une aide pour les vélos électriques ou les vélos pliants, la Ville de Caen apporte un soutien financier aux acheteurs de bi ou tri-porteur). 
Cette aide est définie en fonction de votre revenu annuel et est ainsi comprise entre 300 et 350 € !

  • 4. Nantes : 

Toujours dans le même but d’inciter les familles à investir dans des vélos adaptés aux transports d’enfants, Nantes Métropole a elle aussi mis en place un dispositif de subventions pour les particuliers achetant un vélo familial : vélo avec porte-bagage rallongé, tandem parent-enfant, biporteur, triporteur…
Cette subvention représente 25% du prix TTC du vélo dans la limite de 300 € et est accordée à toute personne résidant dans l’une des 24 communes de Nantes Métropole.

  • 5. Lyon :

Lyon fait aussi partie des villes qui attribuent une aide financière pour l’achat d’un vélo-cargo. Nouvelle depuis cette année, l’aide s’élève à un maximum de 100 €.
Bien entendu, cette aide peut-être cumulée avec l’aide de l’Etat. Les deux aides cumulées s’élèvent alors à un montant de 200 € !


Malheureusement, peu d’autres villes proposent des aides de ce type pour l’achat de vélos-cargos. Pourtant, vous êtes de plus en plus à être convaincus par ce mode de transports alternatifs ; il suffit de lire vos témoignages sur notre club ambassadeurs pour le constater !