83-LA GARDE

  • 10
    Magnifique Air Oma Classic
    J'ai choisi ce vélo pour sa qualité et son esthétique. Je voulais absolument un cadre bas, et une selle en cuir bien respirante. J'en suis extrêmement contente et je ne changerais de vélo pour rien au monde. Le vélo est extrêmement confortable, même pour de longues ballades (20-30 kilomètres avec dénivelés). Je l'utilise principalement en vélo de ville et de route, pour longer la côte et flâner. J'apprécie particulièrement le grand porte bagages (très pratique pour transporter mes courses), et le panier avant que j'ai acheté en options. Le klaxon est puissant et pratique pour m'annoncer dans la circulation. Je recommande vivement ce vélo de grande qualité, et avec lequel vous recevrez de nombreux compliments.
  • 30
    Mon apprentissage du vélo avec le Air Oma Classic

    Etant petite, je n'ai pas réussi à apprendre le vélo (malgré moults tentatives d'apprentissage par mes parents). C'est devenu une espèce de complexe, et j'ai fini par tout simplement éviter les situations où on pourrait potentiellement me demander de faire du vélo.

    Mais il est arrivé le jour où j'ai rencontré mon grand Amour (évidemment, il adore ça, le vélo). Nous vivons sur la côte d'Azur et il se privait d'utiliser son vélo (sauf pour le trajet vers le travail), sachant que je ne pourrais pas l'accompagner pour de jolies ballades.

    Cela m'a donc décidée à chercher une solution pour nous donner accès à ces beaux moments. Un tricycle peut-être ? Trop lourd et pas maniable d'après les avis. J'ai donc dû me résoudre.. à APPRENDRE A FAIRE DU VELO. Pour vaincre cette peur et ce rejet du vélo, il me fallait un vélo qui me séduise, que je trouve vraiment beau, et sécure. Evidemment mon attention s'est portée sur le vélo hollandais (qui rempli largement ces caractéristiques), et en particulier sur le modèle Air Oma Classic. Je me suis donc lancée, et j'ai commandé mon vélo. Plus possible de faire marche arrière.

    Vraiment prête à apprendre cette fois-ci, c'est en mai 2017, à 30 ans, que mon chéri m'a appris à faire du vélo. J'ai progressé très vite (non sans avoir abimé quelques massifs floraux municipaux :D). Je pense que le cadre bas, et la position confortable et droite que permet le vélo m'ont permis de me sentir stable rassurée.
    Les kilomètres ont défilé depuis... Maintenant, à bientôt un an de mon achat, c'est "Jamais sans mon vélo".

    Tous les week-ends, nous parcourons la belle côte d'Azur à bord de nos vélos. La prochaine étape, ce sera le tandem ! Cette photo a été prise en octobre dernier, à Bandol, avec 5 mois d'expérience de vélo. Ce jour là, j'ai appris à faire du vélo à une main... Et ce n'est que le début. Encore beaucoup de beaux kilomètres à faire sur mon vélo Amsterdam air...