Vélotaf : les Pays-Bas intensifient leur politique vélo !

22 juin 2018

Les Pays-Bas sont connus pour leurs nombreuses bicyclettes ; mais des embouteillages interminables persistent dans certaines villes.
Afin de désengorger ses centres-villes, le gouvernement souhaite développer le vélotaf en instaurant une nouvelle mesure.

Le pays de la petite reine porte bien son nom puisqu’il compte plus de 22 millions de vélos pour 17 millions d’habitants. Mais les Pays-Bas, avec une densité de population parmi les plus fortes d’Europe, sont également en proie à des bouchons interminables qui sont devenus un véritable problème.

Le gouvernement hollandais espère encourager deux cent mille personnes supplémentaires à utiliser le vélo pour les trajets quotidiens ; et ainsi réaliser “3 milliards de kilomètres à vélo en plus” par an. La semaine dernière, la secrétaire d’Etat des Infrastructures, a proposé “un dédommagement payé par l’employeur de 19 centimes pour chaque kilomètre effectué à vélo vers et depuis le lieu de travail.”

Les grands employeurs et PME sollicités par l’Etat.

velotaf-politique-velo-Pays-Bas-nouvelle-mesureAfin de promouvoir l’usage du vélo, Stientje Van Veldhoven (secrétaire d’Etat) compte sur les grands employeurs du pays et les PME pour “optimiser les règlementations fiscales existantes”, tout en insistant sur le fait que “le vélo apporte une contribution importante à l’accessibilité, la qualité de vie et la santé.

Ainsi, elle veut convaincre tous les employeurs du pays à reverser à leurs salariés 19 centimes d’euros par kilomètre effectué à vélo dans le cadre des déplacements maison-boulot.

Cette mesure existe déjà depuis quelques années, mais de manière optionnelle comme en France. Sauf que désormais, le gouvernement néerlandais s’engage à ce qu’elle soit vraiment appliquée partout. 

Aussi, le gouvernement hollandais a l’intention de créer de nouvelles infrastructures tels que des garages à vélos mieux adaptés et des pistes cyclables supplémentaires.

Si convaincre 200 000 navetteurs de laisser la voiture au garage reste impressionnant ; l’objectif est tout à fait atteignable lorsque que l’on sait qu’aux Pays-Bas plus de la moitié des trajets en voiture quotidiens sont inférieurs à 7,5 km. 
D’ailleurs, parcourir ce type de distance quotidiennement est désormais accessible à tous grâce au vélo électrique

Inciter au vélotaf pour conserver l'image du "Pays de la Petite Reine"

Si les Pays-Bas souhaitent que les Néerlandais laissent leur voiture de côté, c’est aussi parce que le Danemark leurs dérobe, depuis quelques années, la première place dans les classements internationaux des pays où il fait bon vivre lorsque l’on est cycliste.
Une image qui n’est pas forcément bénéfique pour les Pays-Bas, qui, chaque année attirent de nombreux touristes grâce à l’omniprésence des vélos !

Alors, selon vous, quelle est la capitale du vélo ? Copenhague ou Amsterdam ?