La combinaison vélos - transports en commun serait-elle l'avenir ?

7 janvier 2018

Aux Pays-Bas, les vélos mis à disposition par "Nederlandse Spoorwegen", principale entreprise ferroviaire du pays, ont rencontré un franc succès durant l'année 2017 ! Mais quel est le secret de ce succès ?

Plus rapide, plus écologique et plus économique, le vélo, qu’il soit avec ou sans assistance électrique, gagne petit à petit du terrain en France. Toutefois, les Pays-Bas restent un exemple en termes de mobilité et plus particulièrement de mobilité douce.

Associer différents modes de transport au quotidien est en vogue, notamment au pays de la petite reine. En effet, aux Pays-Bas des chiffres montrent que la combinaison des transports en commun et de la bicyclette est l’avenir.

3,2 millions de trajets effectués avec les vélos - OV Fiets - en 2017 !

combinaison-vélos-transport-en-commun-avenirL’entreprise ferroviaire néerlandaise « Nederlandse Spoorwegen » (plus ou moins un équivalent de la SNCF, en France) a mis en place il y a 10 ans un système de vélos en libre-service aux abords des gares, des arrêts de bus ou des stations de métros. Ces vélos sont appelés – OV Fiets –

Vous avez récemment séjourné aux Pays-Bas ? Vous avez sans doute vu ces vélos jaunes et bleus, présents dans environ 300 lieux dans le pays. 
Grâce à leur importante présence sur le territoire néerlandais, vous avez la liberté d’aller où vous voulez quand vous voulez. Et, selon les derniers chiffres publiés, ce système semble avoir conquis un large public.
En effet, en 2017, un nombre record de 3,2 millions de trajets a été effectué avec les vélos OV Fiets ; soit une augmentation d’un tiers par rapport à 2016.

Pourquoi un tel succès ?

Une étude hollandaise montre que 10 % des usagers du train continuent leur voyage à vélo. Un chiffre non négligeable lorsque l’on sait que la Compagnie Nederlandse Spoorwegen assure environ 80 % du trafic ferroviaire du pays, soit 4 800 liaisons journalières.
D’ailleurs en un an, le nombre d’abonnés aux vélos OV Fiets est passé de 200 000 à 500 000. 

Si les chiffres ont explosé cette année, c’est pour la simple et bonne raison que les coûts d’abonnement à ce service ont été revus. Depuis le 1er janvier 2017, les voyageurs n’ont plus besoin de souscrire 10 euros par an en plus de leur abonnement pour utiliser le service OV Fiets. Maintenant, les voyageurs paient uniquement lorsqu’ils utilisent un vélo de ce service pour leur trajet.
Ce qui a permis de rendre ce système plus attractif et accessible à tous.

Aussi, pour les personnes qui habitent ou travaillent dans une grande ville, il est plus facile de prendre le vélo plutôt que la voiture. En plus, c’est bon pour la santé et l’environnement !
Et si les hollandais préfèrent choisir le service OV Fiets plutôt que leur vélo personnel c’est tout simplement parce qu’ils n’ont pas à se soucier de trouver une place de stationnement sécurisé pour leur vélo personnel, ni à le transporter à l’intérieur du train ou des autres transports en commun. Cette solution s’avère être simple et efficace !
Il faut aussi dire que le nombre de vélos proposés (14 500) et le nombre de stations (300) facilitent l’accès du service pour tous !
D’ailleurs, afin de répondre à la forte demande, la compagnie Nederlandse Spporwegen a commandé 6 000 vélos OV supplémentaires pour l’année 2018.

Pratique pour les utilisateurs et avec de grands avantages pour les centres-villes, cette solution permet de faire face à la foule, aux embouteillages et à la congestion. 
Faire de grands trajets avec les transports en commun et le dernier kilomètre avec le vélo, c’est une bonne combinaison : saine, durable, acceptable pour la ville !

Et en France ?

En France, le système est différent. La SNCF propose des solutions vélos : billets de train+vélo, stationnements vélos en gare, etc. Mais, si vous souhaitez finir votre trajet à vélo, il vous faudra louer un vélo auprès de leur réseau de partenaires ou louer directement un vélo en libre-service disponible dans les grandes villes (Vélib’, Bicloo, etc). 

Si vous souhaitez vélotafer tout en associant différents modes de transport au quotidien (par exemple : train + vélo ou bus + vélo), nous vous recommandons d’investir dans un vélo pliant. Ce dernier sera votre meilleur allié dans les transports en commun, même aux heures de pointe ! En effet, avec son encombrement minimum, vous pourrez l’amener partout avec vous !