Eurobike 2018 : une place de choix pour l’électrique !

3 juillet 2018

De plus en plus présents sur nos routes et chemins, les vélos électriques et vélos cargos seront naturellement mis à l'honneur lors de l'Eurobike, du 8 au 10 juillet, à Friedrichshafen, en Allemagne.Eurobike-2018-vélo-électrique-à-l-honneur

Le vélo ne se démode pas et l’Eurobike en est la preuve. Pour sa 27ème édition, ce salon international entièrement dédié aux cycles accueillera près de 1400 exposants sur 3 jours.

Pour cette nouvelle édition, le salon ouvre ses portes plus tôt dans l’année.
Ces nouvelles dates donneront la possibilité aux fabricants, aux détaillants et aux médias d’avoir un aperçu plus précoce des produits, marques et tendances pour la saison à venir.
Uniquement adressé aux professionnels, le nouveau concept du salon permettra, avant tout, de créer des synergies et de condenser l’information pour tous les acteurs de l’industrie du vélo.

L'E-bike, une forme de mobilité qui convainc !

Le marché de l’e-bike progresse à pas de géant dans les pays européens.
De plus en plus de navetteurs, de familles et de professionnels découvrent le vélo électrique comme une forme de mobilité convaincante.

Ainsi, pour la première fois, un hall spécialement dédié à l’e-mobility est prévu sur l’Eurobike. Les dernières innovations des exposants y seront présentées : nouveaux systèmes d’entraînement, technologies de batteries, solutions et services numériques

Dans ce même hall, l’espace dédié aux vélos cargos sera un autre point fort thématique de ce salon !  
En effet, les biporteurs et triporteurs sont des modèles qui se démocratisent de plus en plus. D’ailleurs, l’usage de ces vélos de transports pourraient nous permettre d’atteindre des objectifs climatiques importants. Une étude réalisée par le réseau d’experts européen Cyclelogistics démontre que si 1 transport urbain sur 1000 était réalisé à vélo, l’UE économiserait chaque année près de 37 000 tonnes de CO2. 
Mais ce n’est pas cette unique motivation qui pousse les prospects (familles, services logistiques, artisans) à se mettre en selle dans les centres-villes. Les vélos de transports, avec leur coffre d’une grande capacité (parfois plus de 150 kg), sont moins encombrants et plus maniables dans la circulation urbaine. 
Cet espace dédié devrait donc rencontrer un franc succès !