Tandem enfant

Quel tandem adapté pour quel handicap ?

Faire du vélo tandem avec un enfant autiste, trisomique, hémiplégique

L'enfant peut parfois faire du vélo ou du tricycle mais il n'a pas toujours conscience du danger. Le tandem, permet dans ce cas, de faire une activité physique et stimulante pour les sens en toute sécurité. Idéalement, l'enfant ou l'adolescent est placé devant pour faire le plein de sensations et se sentir maître à bord. Il est possible d'avoir un tandem avec des pédaliers liés ou indépendants pour que l'enfant puisse se reposer, pendant que l'adulte, lui, continue de pédaler. Il est aussi possible sur certains modèles de lier guidon avant et arrière pour favoriser l'apprentissage du vélo.

Tandem et sclérose en plaques

Le tandem permet à un Capitaine et un Stoker avec des capacités physiques différentes, de faire du vélo ensemble. Une assistance électrique, installée d'origine ou dans un second temps permet si nécessaire de compenser une diminution du tonus musculaire.

Tandem et déficience visuelle

De nombreux clubs proposent à des valides de faire du tandem avec des personnes qui ont un handicap visuel. Des tandems avec des cadres de 49 cm à l'avant et à l'arrière permettent, par exemple, d'avoir un Capitaine de 1,55 m à l'arrière et un Stoker de 1,90 m à l'avant. Avec un enfant déficient visuel, un tandem où l'enfant est placé devant lui permet d'avoir plus de sensations et permet également à l'adulte de garder un œil en permanence sur l'enfant.

D'autre part, avoir un enfant placé à l'arrière dés l'âge de 4 ans, c'est possible ; votre tandem pourra continuer d'être utilisé lorsque l'enfant deviendra adolescent puis adulte.

Revenir en haut de page